Votre expertise
une richesse pour le Québec
Accueil / Postes offerts / Directrice générale ou directeur général

Avis de recrutement de personnes aptes à être nommées au poste de directrice générale ou de directeur général

PROLONGATION

Le secrétaire général associé aux emplois supérieurs, au ministère du Conseil exécutif, invite les personnes intéressées et répondant aux exigences requises à soumettre leur candidature aux fins d’être déclarées aptes à être nommées au poste de directrice générale ou de directeur général de l’École nationale de police du Québec (l’École).

Ces candidatures sont recherchées en vue de pourvoir un poste à temps plein.

Directrice générale ou directeur général (temps plein) 2020-329-81

École nationale de police du Québec

Attributions

Sous l’autorité de la ministre de la Sécurité publique, et en lien avec le conseil d’administration, la personne titulaire du poste assume la direction et la gestion de l’École dans la réalisation de sa mission de formation et de perfectionnement des policiers du Québec. Elle en est la principale dirigeante. Elle est ainsi appelée à orienter, planifier, organiser, diriger, coordonner et contrôler l’ensemble des activités de l’École, tout en veillant à l’application des règlements et des politiques en vigueur. La personne titulaire exerce notamment les fonctions suivantes :

  • représenter l’École, de façon officielle, en assurant les relations d’affaires courantes avec le ministre responsable de l’École, les ministères, les sociétés et les organismes;
  • siéger, à titre de membre permanent, au conseil d’administration de l’École, l’informer périodiquement des activités de l’établissement, lui soumettre tout document aux fins d’approbation ou d’adoption, lui proposer des orientations stratégiques, des plans d’action et tout document requis par la loi et assurer la mise en œuvre de ses décisions;
  • voir à la préparation du cadre budgétaire, du budget, des états financiers annuels et du rapport annuel de l’École;
  • coordonner l’élaboration des politiques administratives à approuver;
  • attribuer aux dirigeants sous son autorité immédiate les fonctions et les responsabilités qui leur incombent;
  • approuver les orientations et les objectifs de chaque direction sous son autorité immédiate;
  • en matière de gestion des ressources humaines ou autres, exercer les pouvoirs et assumer les responsabilités qui lui sont dévolus par la Loi sur l’administration publique (chapitre A-6.01) et la Loi sur la fonction publique (chapitre F-3.1.1) et qu’elle peut déléguer;
  • exercer les pouvoirs et assumer les responsabilités qui lui sont dévolus par la Loi sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels (chapitre A-2.1) et qu’elle peut déléguer;
  • veiller à l’application des lois et des règlements dont l’administration relève de l’École ainsi qu’au respect des règles d’éthique et du code de déontologie applicable à son personnel.

Lieu(x) de travail

Nicolet

Conditions de travail

Le gouvernement nomme la directrice générale ou le directeur général pour une période d’au plus cinq ans, renouvelable. Le traitement est déterminé selon les Règles concernant la rémunération et les autres conditions de travail des titulaires d’un emploi supérieur à temps plein (décret numéro 450-2007 du 20 juin 2007 et les modifications qui y ont été ou qui pourront y être apportées). L’échelle de traitement, applicable depuis le 2 avril 2020, varie de 130 701 $ à 169 910 $. Une personne retraitée du secteur public reçoit un traitement qui correspond à celui qui devrait lui être attribué pour occuper le poste visé, duquel est déduit un montant équivalant à la moitié de la rente de retraite qu’elle reçoit de ce secteur. Ce montant sera déduit jusqu’à l’expiration d’un délai de deux ans suivant la date de la retraite.

Organisme

École nationale de police du Québec

Nomination par le Conseil des ministres

Mission

L’École nationale de police du Québec a pour mission de contribuer, par l’enseignement et la recherche, à la formation et au perfectionnement des policiers du Québec.

Exigences

Conditions d'admission

La personne titulaire doit détenir un diplôme universitaire de premier cycle dans une discipline pertinente ou une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente. Chaque année de scolarité manquante à l’obtention du diplôme peut être compensée par deux années d’expérience professionnelle pertinente au poste.

Elle doit posséder un minimum de quinze ans d’expérience pertinente aux attributions du poste, notamment au sein d’une organisation policière ou d’un établissement d’enseignement, dont cinq ans à titre de gestionnaire de haut niveau. Elle doit posséder une expérience professionnelle lui ayant permis de comprendre les enjeux et les préoccupations de la communauté policière ainsi que celles de la clientèle de l’École. Elle doit également avoir une bonne compréhension de l’État et de la gouvernance des organisations ainsi qu’une excellente connaissance de l’encadrement législatif et règlementaire des organisations policières, notamment la Loi sur la police. Cette expérience doit également lui avoir permis de se familiariser avec les technologies de l’information et la transformation numérique des organisations.

Critères de sélection

Le comité de sélection procède avec diligence à l’évaluation de l’aptitude des personnes candidates sur la base des connaissances de celles-ci, notamment, du milieu policier et des organisations policières, de leur expérience pertinente à la fonction et de leurs aptitudes.

Modalités d’inscription

Soumettre sa candidature avant le 1er juin 2020, à 16 h 30 (HAE), en cliquant sur le bouton Je veux postuler. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter la section Comment poser sa candidature.  

Lors du dépôt de votre candidature, nous vous demanderons de répondre à une série de questions et de fournir une copie des documents prouvant que vous remplissez les conditions d’admission particulières.

Nous vous rappelons qu’il est important de préciser chacune de vos expériences de travail pertinentes dans la section Curriculum vitæ de votre dossier personnel.

Renseignements complémentaires

Pour de l’information concernant l’emploi, vous pouvez communiquer avec Mme Marie-Soleil Boulet-Pruneau, coordonnatrice de l’équipe des processus de qualification à la Direction des ressources humaines du ministère de la Sécurité publique, à l’adresse marie-soleil.boulet-pruneau@msp.gouv.qc.ca ou au numéro 418 646-6777, poste 30135.

Si vous n’êtes pas en mesure de soumettre votre candidature en ligne ou si vous éprouvez des difficultés avec le site Web, veuillez contacter le Secrétariat aux emplois supérieurs en utilisant les coordonnées indiquées dans la section Nous joindre.

Veuillez noter que seuls les dossiers de candidature complets reçus avant la date limite seront considérés.

Le ministère du Conseil exécutif et l’École encouragent les femmes, les Autochtones, les anglophones, les membres des minorités visibles et ethniques et les personnes handicapées à présenter leur candidature.

Avis aux personnes candidates : La candidature, les documents et les renseignements afférents au dépôt de candidature sont confidentiels.

Liens utiles

Vous pouvez aussi consulter le site de l'École, ainsi que la Loi sur la police (chapitre P-13.1).


Gouvernement du Québec.
© Gouvernement du Québec, 2020