Votre expertise
une richesse pour le Québec
Accueil / Postes offerts / Commissaire à la santé et au bien-être

Appel d’intérêt pour les titulaires d’un emploi supérieur

Poste de Commissaire à la santé et au bien-être

La secrétaire générale associée responsable des emplois supérieurs au ministère du Conseil exécutif invite les personnes intéressées à soumettre leur candidature afin de constituer une liste de personnes ayant un intérêt à être nommées au poste de Commissaire à la santé et au bien-être (commissaire).

Ces candidatures sont recherchées en vue de pourvoir un poste à temps plein.

Commissaire à la santé et au bien-être (temps plein) 2019-245-44

Commissaire à la santé et au bien-être

Attributions

La personne titulaire du poste de Commissaire à la santé et au bien-être est chargée de l’administration et de la direction du personnel sous sa responsabilité. Elle est responsable d’apprécier les résultats atteints par le système de santé et de services sociaux en prenant en compte l’ensemble des éléments systémiques interactifs de ce dernier et de fournir à la population les informations nécessaires à une compréhension globale des actions entreprises par le gouvernement eu égard aux grands enjeux dans le domaine de la santé et des services sociaux. Afin de remplir adéquatement les responsabilités qui lui sont confiées, la personne titulaire du poste doit notamment :

  • évaluer l’ensemble des éléments du système de santé et de services sociaux afin d’en déterminer la pertinence;

  • apprécier périodiquement les résultats obtenus par le système de santé et de services sociaux en fonction des ressources qui y sont affectées et des attentes raisonnables qui peuvent en découler;

  • informer le ministre de la Santé et des Services sociaux et la population de la performance globale du système de santé et de services sociaux, des changements qu’il propose afin d’en améliorer notamment l’efficacité ou l’efficience de même que des enjeux et des implications de ses propositions;

  • rendre public les informations permettant un débat au sein de la population sur les enjeux et les choix nécessaires à la viabilité du système de santé et de services sociaux et une compréhension globale par cette dernière de ceux-ci;

  • donner des avis au ministre sur l’évolution de l’état de santé et de bien-être de la population, notamment par l’analyse rétrospective des impacts des politiques gouvernementales sur cet état;

  • étudier les aspects éthiques et économiques des enjeux qui émergent dans le domaine de la santé et du bien-être et consulter les citoyens, les experts et les acteurs du système de santé et de services sociaux sur ces aspects;

  • recommander au ministre des changements qui doivent permettre une meilleure réponse aux besoins et attentes de la population;

  • définir les pouvoirs et devoirs de son personnel;

  • se doter d’un code d’éthique et de déontologie applicable aux experts externes auxquels elle peut avoir recours pour les fins de l’exécution de ses fonctions;

  • se voir confier par le gouvernement ou le ministre, tout autre mandat particulier sur une matière qui relève de sa compétence.

Profil de compétences

La personne titulaire du poste doit faire preuve de rigueur et de transparence, être créative et faire preuve d’intégrité dans la réalisation de ces fonctions. Elle doit également posséder de très bonnes habiletés de communication, une grande sensibilité à l’égard des besoins de la population ainsi que la capacité de concilier des points de vue, des façons de faire et des intérêts divergents.

Lieu(x) de travail

Ville de Québec

Conditions de travail

La personne titulaire du poste de Commissaire à la santé et au bien-être est nommée par le gouvernement pour un mandat d’une durée de cinq ans, renouvelable une fois. Elle exerce ses fonctions à temps plein et de manière exclusive. La rémunération, les avantages sociaux et les autres conditions de travail sont déterminés selon les Règles concernant la rémunération et les autres conditions de travail des titulaires d’un emploi supérieur à temps plein (décret numéro 450-2007 du 20 juin 2007 et les modifications qui y ont été ou qui pourraient y être apportées). L’échelle de traitement, applicable au 1er avril 2018, est de 128 138 $ à 166 578 $. Une personne retraitée du secteur public reçoit un traitement qui correspond à celui qui devrait lui être attribué pour occuper ce poste, duquel est déduit un montant équivalant à la moitié de la rente de retraite qu’elle reçoit de ce secteur.

Organisme

Commissaire à la santé et au bien-être

Nomination par le Conseil des ministres

Mission

Le Commissaire à la santé et au bien-être a pour mission d’apporter un éclairage pertinent au débat public et à la prise de décision gouvernementale dans le but de contribuer à l’amélioration de la santé et du bien-être des Québécoises et Québécois. L’approche de travail privilégiée repose sur l’engagement, le dialogue et la collaboration de tous les acteurs de la société québécoise. Cette approche favorise la rencontre des savoirs des experts du domaine de la santé et des services sociaux ainsi que des connaissances et expériences citoyennes.

Exigences

Conditions d'admission

La personne candidate doit détenir un diplôme universitaire de premier cycle relié au domaine de la santé et des services sociaux ou à tout autre domaine jugé pertinent. Elle doit avoir acquis une expérience de gestion pertinente d’au moins 10 ans lui ayant permis d’acquérir une excellente connaissance du système de santé et de services sociaux et de ses enjeux.

Modalités d’inscription

Soumettre sa candidature avant le 7 juin 2019, à 16 h 30 (HAE), en cliquant sur le bouton Je veux postuler. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter la section Comment poser sa candidature.  

Nous vous rappelons qu’il est important de préciser chacune de vos expériences de travail pertinentes dans la section Curriculum vitæ de votre dossier personnel.

Lors du dépôt de votre candidature, nous vous demanderons de fournir une copie des documents prouvant que vous remplissez les conditions d’admission. De plus, vous devrez joindre une lettre de présentation démontrant votre intérêt pour le poste.

Renseignements complémentaires

Pour obtenir de l'information concernant le poste, vous pouvez communiquer avec M. Pierre Lafleur, sous-ministre adjoint de la Direction générale de la coordination, de la planification, de la performance et de la qualité ainsi que responsable administratif du Commissaire à la santé et au bien-être :  

Ministère de la Santé et des Services sociaux
1075, chemin Sainte-Foy, 3e étage, bureau 396
Québec (Québec)  G1S 2M1
Tél. : 418 266-7088 – Téléc. : 418 266-8855
www.msss.gouv.qc.ca

Si vous n’êtes pas en mesure de soumettre votre candidature en ligne ou si vous éprouvez des difficultés avec ce site Web, veuillez communiquer avec le Secrétariat aux emplois supérieurs en utilisant les coordonnées indiquées dans la section Nous joindre.

Veuillez noter que seuls les dossiers de candidature complets et reçus avant la date limite seront considérés.

Le Commissaire à la santé et au bien-être encourage les femmes, les Autochtones, les anglophones, les membres des minorités visibles et des minorités ethniques ainsi que les personnes handicapées à présenter leur candidature.

Avis aux personnes candidates

La candidature, les documents et les renseignements afférents au dépôt de candidature sont confidentiels. Par conséquent, la personne doit s’engager à préserver la confidentialité du dépôt de sa candidature et de toute décision prise à l’égard de celle-ci.

Liens utiles

Vous pouvez aussi consulter le site du Commissaire à la santé et au bien-être (https://www.csbe.gouv.qc.ca), la Loi sur le Commissaire à la santé et au bien-être (chapitre C-32.1.1) ou encore le Code d’éthique et de déontologie du commissaire à la santé et au bien-être et de ses commissaires adjoints (https://www.csbe.gouv.qc.ca/fileadmin/www/LoiCodesEthique/csbeCode_Ethique_CommissaireEtCommissaires_Adjoints.pdf).


Gouvernement du Québec.
© Gouvernement du Québec, 2019